Les rois maudits T3, les poisons de la couronne



Auteur : Maurice DRUON           
Édition : Le livre de poche
Pages : 231
ISBN : 978-2-253-00404-2

Quatrième :

Les poisons de la couronne ressuscite, presque jour par jour, les intrigues, les haines et les crimes du règne de Louis X le Hutin, qui ne dura que dix-huit mois, mais dont les conséquences devraient être capitales pour la monarchie française. Lorsqu'il meurt empoisonné, en juin 1316, c'est la première fois depuis plus de trois siècles qu'un roi de France décède sans laisser un héritier mâle.

A priori...

Voila une saga que je n'ai plus à te présenter. Tu sais comme les deux premiers tomes des Rois Maudits m'ont plu, et tu te doutes bien que c'est un plaisir de s'y plonger à nouveau. Mais cette fois je ne me suis pas tournée vers ce livre par pure envie d'avancer dans cette histoire... J'ai réellement adoré La 25è heure, et j'avais l'intention de lire le tome 2 au plus vite, sans trop me précipiter pour faire durer le suspens. Il me fallait donc une lecture brève pour faire tampon entre les deux, et 'avais alors des critères précis en tête : je voulais un livre familier (ne pas me prendre le chou avec de nouveaux personnages etc.), court, et dont l'intrigue est simple et efficace. Les poisons de la couronne était le candidat idéal.

Au fil de la lecture :

Le récit : Dans les rois Maudits, tu sais toujours où tu vas et j'aime ça. Ce tome commence sous d'heureux évènements, du moins sur la première dizaine de pages et l'auteur est clair : le bonheur ambiant ne va pas durer. Pas de mystère donc, quant à l'issue du tome trois, car ce qui compte ici n'est pas l'arrivée mais le chemin qui y mène. Toujours plus d'intrigues, de fourberies.... Cette fois tu suivras plus précisément le règne de Louis X dit le Hutin, de son second mariage à sa mort. Entre ost boueux, mariage rapide et querelles de seigneurs... Tu comprendras très vite pourquoi ce règne n'a pas duré bien longtemps !
Les personnages : Je dois te dire que certains personnages, dont la marquise Mahaut, m'impressionnent alors de plus en plus, et pas forcément dans le bon sens du terme... Tu pourras remarquer ici que le roi n'est en réalité qu'un pantin. Ce sont avant tout les seigneurs qui ont le pouvoir car ils ont le contrôle de leurs terres, et surtout le roi ne peut rien faire sans leur soutien : ils tirent les ficelles du pouvoir... Et dans ce tome-ci les femmes sont les maîtres du jeu. Que ce soit la mère, la tante, l'épouse... Les femmes peuvent influer en bien sur un homme, le rendant meilleur, tout comme le faire sortir de ses gonds et révéler tout ce qu'il a de plus mauvais en lui. Mais elle sait avant tout user de ses charmes et de sa douceur pour obtenir de lui tout ce qu'elle veut, et comme dans toutes les histoire, ce ne sont pas forcément les femmes les plus vertueuses qui gagnent... Au contraire !
Le style : Comme l'indique le bandeau rouge assorti à chaque tome, Les Rois Maudits sont la principale source d'inspiration de GoT. Jusque là, je ne voyais pas trop les jeux d'influence... Mais j'y ai cette fois été beaucoup plus attentive, et c'est vrai que les ressemblances sont frappantes ! Je me suis rendu compte comme George Martin a su reprendre avec intelligence les trames de fond, l'intrigue du trône et les caractères des personnages... mais à sa sauce ! Ça l'ami.e., on aime !
Le livre objet : tu vas me dire que cela tient du détail mais j'ai remarqué quelque chose de très étonnant avec ce livre... l'encre déteint sur les doigts ! Oui, je te l'assures, j'avais les pouces noirs ! Un défaut ponctuel, ou un réel problème dans la chaîne d'impression... Je vérifierai ce détail avec le prochain tome.

Ce qu'il m'en restera...

Plus qu'avec les tomes précédents, j'ai envie de lire la suite : qui sera le prochain roi sur le trône , Attention, trois prétendants sont en lice !

Commentaires